Utiliser le xériscaping pour un jardin économe en eau

Le jardinage Xeriscape est un bon moyen de réduire la consommation d'eau tout en conservant un paysage magnifique et nécessitant peu d'entretien. Continuez à lire pour obtenir des conseils sur la création d'un jardin économe en eau.

Créer des paysages économes en eau

De nombreuses personnes associent les paysages économes en eau avec du sable, du gravier, des cactus ou des plantations rares, et une apparence désertique. Au contraire, un jardin économe en eau réussi est un paysage équilibré qui utilise l'eau efficacement et équilibre la pelouse, les arbustes et les fleurs avec le paysage dur environnant. En appliquant quelques directives simples, votre pelouse et votre jardin peuvent faire face aux conditions de sécheresse tout en minimisant le gaspillage d'eau, car trop souvent l'eau est appliquée de manière inadéquate, ce qui entraîne un gaspillage important dû à un arrosage excessif, à l'évaporation ou au ruissellement.

Une autre bonne façon de réduire l'arrosage est de réduire la taille de votre pelouse. Vous pouvez soit planter des couvre-sols plus résistants à la sécheresse, soit augmenter la taille de vos paysages en dur, tels que des patios et des terrasses, à la place de l'herbe à gazon traditionnelle. Avec un peu de planification, votre pelouse et votre jardin peuvent être à la fois beaux et économes en eau.

Idées de Xeriscaping

Le jardinage Xeriscape est l'utilisation créative de plantes indigènes qui sont belles, résistantes à la sécheresse et durables. La clé d'un xériscaping réussi réside dans de nombreuses recherches et une planification préalable.

  • Commencez par vous promener sur votre pelouse pour déterminer la meilleure façon de mettre en œuvre la conception de votre xériscape. Pensez à la façon dont vous souhaitez utiliser votre espace et planifiez en conséquence.
  • Conception adaptée à votre site et à vos besoins. Tenez compte des conditions spécifiques de votre cour, en tenant compte du fait que les besoins en eau varieront dans les zones ombragées par rapport aux endroits ensoleillés ainsi que dans les pentes, les zones plates ou les dépressions. Certains endroits, tels que les cours latérales étroites, peuvent être difficiles à arroser.
  • Découvrez quel type de sol vous avez et améliorez ses capacités de rétention d'eau; par exemple, modifiez le sol avec du compost pour améliorer sa santé globale.
  • Regroupez les plantes avec des besoins en eau similaires pour rendre l'arrosage plus efficace. Les arbustes et les plantes vivaces, par exemple, doivent être regroupés dans des plates-bandes paillées.
  • Dimensionner votre pelouse pour répondre à vos besoins pratiques en matière de jeu et de circulation. Choisissez des plantes bien adaptées à votre climat et aux conditions de votre site. Dans les zones ombragées, utilisez des plantes tolérantes à l'ombre ou envisagez un jardin d'ombrage boisé. Dans les endroits ensoleillés, utilisez des plantes tolérantes à la sécheresse et qui aiment le soleil ou envisagez une prairie de fleurs sauvages nécessitant peu d'entretien. Les plantes résistantes à la sécheresse se comportent assez bien sur les pentes. Pensez à utiliser des plantes qui aiment l'humidité dans les zones inférieures de la pelouse.
  • Utilisez du paillis et un système d'irrigation efficace. Le paillis aide à retenir l'humidité et élimine le besoin de désherber. Les paillis organiques se décomposent également dans le sol au fil du temps, favorisant davantage sa santé en ajoutant des nutriments. L'une des meilleures méthodes d'arrosage est l'irrigation goutte à goutte ou l'utilisation de tuyaux de trempage. Ceux-ci permettent à l'eau de pénétrer lentement dans le sol, atteignant les racines de la plante et éliminant le besoin d'un arrosage constant.

Si vous avez choisi les plantes appropriées et conçu votre xériscape en conséquence, le résultat final sera un beau jardin économe en eau que vos voisins envieront.

Image Aka Hige