Taille des palmiers de Madagascar: conseils pour la taille d’un palmier de Madagascar

Le palmier de Madagascar (Pachypodium lamerei) n'est pas du tout un vrai palmier. Au lieu de cela, c'est une succulente plutôt inhabituelle qui appartient à la famille des dogbane. Cette plante pousse généralement sous la forme d'un seul tronc, bien que certaines branches soient blessées. Si le tronc devient trop haut, vous voudrez peut-être penser à la taille des palmiers de Madagascar. Pouvez-vous tailler les palmiers de Madagascar? C'est possible mais comporte certains risques. Lisez la suite pour plus d'informations sur la taille des palmiers de Madagascar.

À propos de la taille des palmiers de Madagascar

Le palmier de Madagascar est originaire du sud de Madagascar où le temps est très chaud. Il ne peut pousser à l'extérieur que dans les régions plus chaudes du pays, comme celles que l'on trouve dans les zones de rusticité 9 à 11 du Département de l'agriculture des États-Unis. Dans les zones plus fraîches, vous devez l'amener à l'intérieur pour l'hiver.

Les palmiers de Madagascar sont des arbustes succulents qui poussent sur des troncs ou des tiges atteignant 24 mètres de haut. Les tiges sont grandes à la base et portent des feuilles et des fleurs uniquement à l'extrémité de la tige. Si la tige est blessée, elle peut se ramifier, puis les deux pointes feront pousser le feuillage.

Lorsque la tige devient trop grosse pour votre maison ou votre jardin, vous pouvez réduire la taille de la plante avec la taille des palmiers de Madagascar. La taille d'un tronc de palmier de Madagascar est également une manière d'essayer d'induire une ramification.

Si vous n'avez jamais eu l'une de ces plantes auparavant, vous pouvez vous interroger sur l'opportunité de les tailler. Pouvez-vous tailler le palmier de Madagascar avec de bons résultats? Vous pouvez couper le haut de la paume si vous êtes prêt à accepter le risque.

Taille d'un palmier de Madagascar

De nombreux palmiers de Madagascar récupèrent après la taille. Selon les experts, il possède des propriétés régénératrices étonnantes. Cependant, en taillant un tronc de palmier de Madagascar, vous courez le risque que votre plante ne repousse pas après la coupe. Chaque spécimen est différent.

Si vous décidez de continuer, vous devez couper la plante à la hauteur souhaitée. Tranchez-le soigneusement avec un couteau stérile, une scie ou une cisaille pour éviter toute infection.

Couper le haut du tronc blesse le centre de la spirale des feuilles. Cette façon de tailler un palmier de Madagascar peut amener la plante à se ramifier ou à faire repousser les feuilles de la zone blessée. Soyez patient car il ne se régénérera pas du jour au lendemain.

Image seven75