Symptômes du flétrissement du chêne – Comment diagnostiquer la maladie du flétrissement du chêne chez les arbres

C'est une belle chose quand un paysage se réunit, même si vos plantes mettent de nombreuses années à mûrir dans le jardin de vos rêves. Malheureusement, de nombreux problèmes peuvent interférer avec les objectifs de jardinage, y compris la maladie du flétrissement du chêne, une maladie fongique grave des chênes. Dans certaines régions, le flétrissement du chêne devient endémique, affectant à la fois les chênes jeunes et matures. Lisez la suite pour en savoir plus sur cette importante maladie des chênes.

Qu'est-ce que la flétrissure du chêne?

La flétrissure du chêne est une maladie grave des chênes, causée par le pathogène fongique Ceratocystis fagacearum, que l'on pense être indigène. Il peut se propager par des coléoptères ennuyeux ou par le contact de racine à racine entre les arbres. Le champignon se développe dans les tissus de transport des arbres infectés, ce qui le rend hautement transmissible entre les arbres qui partagent des connexions dans leurs systèmes racinaires.

Les chênes rouges et noirs sont considérés comme très sensibles au flétrissement du chêne et peuvent mourir complètement dans les quatre mois suivant l'infection initiale. Les chênes blancs sont plus tolérants et ne présentent souvent que de vagues symptômes de flétrissure du chêne, s'ils en présentent du tout. Ces chênes finissent également par succomber au flétrissement du chêne, mais peuvent persister jusqu'à sept ans.

Comment diagnostiquer le flétrissement du chêne

La maladie de la flétrissure du chêne peut être difficile à diagnostiquer sans l'aide d'un professionnel, car les symptômes sont similaires à ceux trouvés dans d'autres maladies, telles que l'anthracnose, les coléoptères ennuyeux, les dommages causés par la foudre et une myriade de facteurs de stress environnementaux.

Si votre arbre montre soudainement un jaunissement ou un brunissement des feuilles de branches entières et perd des feuilles avec des zones importantes de vert restant, c'est une bonne idée de couper une branche fanée ou deux dans le sens du grain. Les cernes dans les tissus internes par ailleurs plus clairs sont un bon indicateur que vous avez besoin d'aide, et rapidement.

Le traitement et la prévention de la flétrissure du chêne sont des affaires sérieuses, nécessitant l'utilisation d'équipement lourd pour briser la connexion de votre arbre à tout autre chêne à moins de 50 pieds. Les injections fongicides de propiconazole se sont révélées prometteuses dans les arbres non infectés dans les zones à haut risque, mais ce traitement ne fera pas grand-chose pour les arbres avec le champignon de la flétrissure du chêne dans leur système racinaire.

Minimisez le risque pour votre arbre de spores de flétrissure du chêne propagées par le dendroctone en élaguant uniquement pendant l'hiver et en peignant toutes les blessures avec une peinture au latex dès qu'elles surviennent. Les scolytes trouvent souvent des arbres endommagés dans les trois premiers jours, attirés par l'odeur de la sève fraîche - votre timing est vital. La flétrissure du chêne est déjà assez grave, mais l'ajout de scolytes peut créer une situation désespérée pour votre arbre.

Image BobShrader