Soin des plantes de rose du désert – Apprenez quelques conseils de culture de la rose du désert Adenium

Les amateurs de plantes recherchent toujours des plantes uniques, faciles à cultiver, avec un aspect amusant. Les plantes de rose du désert Adenium sont des spécimens parfaits pour le jardinier intrépide ou novice. Ces indigènes d'Afrique de l'Est et d'Arabie sont merveilleux dans le jardin intérieur des conteneurs ou comme ajouts de climat chaud à l'affichage du patio. Prendre soin des plantes de rose du désert nécessite un emplacement en plein soleil et un sol bien drainé. Imitant correctement leurs conditions régionales d'origine, vous obtiendrez de nombreuses fleurs roses sur une merveille architecturale d'une plante.

Informations sur la plante rose du désert

La rose du désert est devenue une plante de jardin ornementale populaire dans les zones 10 à 11 du Département de l'agriculture des États-Unis. Le reste d'entre nous dans les zones plus froides devra recourir à la culture d'Adenium à l'intérieur, ce qui permet à la plante de passer des vacances en été sur le patio ou la terrasse. Le soin des plantes de rose du désert peut être difficile et nécessite une certaine connaissance du cycle de vie de l'espèce.

Suivez quelques conseils de base pour la culture de la rose du désert d'Adenium pour des plantes saines qui ne décevront pas avec des couronnes pleines de fleurs tubulaires richement colorées.

Les adéniums sont des plantes tropicales succulentes. Ils se distinguent dans la classe car ils développent un caudex ou un tronc gonflé. Toutes les plantes succulentes ont une sorte de système de stockage de l'eau, qu'il s'agisse de feuilles, de tiges ou de racines. Dans la rose du désert, le tronc gonfle pour conserver l'humidité pendant les périodes de sécheresse. Un beau tronc gras est un indicateur de la santé des plantes. Une tige maigre peut indiquer que la plante a besoin de plus d'humidité.

Une information intéressante sur la rose du désert est sa ressemblance naturelle avec une plante de bonsaï, avec une petite taille à maturité et une canopée bien rangée perchée au sommet de la tige graduée. De nombreux producteurs semblent avoir du mal à prendre soin des plantes de rose du désert, mais celles-ci peuvent vraiment être faciles à entretenir si vous gardez à l'esprit les besoins en eau, en température et en éclairage d'Adenium.

Conseils de culture Adenium Desert Rose

Tout d'abord, rappelez-vous que les plantes Adenium sont originaires de régions au sol pauvre et graveleux et aux climats chauds et ensoleillés. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que la plante prospère dans un sol trop humide, dans un site peu éclairé. Ils ne sont pas non plus tolérants au gel et succomberont à un gel s'ils sont exposés. La plante ne survivra pas longtemps si elle est exposée à des températures inférieures à 40 degrés F (4 C), mais prospérera à des températures atteignant jusqu'à 90 degrés F (32 C).

Les plantes succulentes de la rose du désert aiment la lumière vive, de sorte qu'une fenêtre au sud fournit suffisamment de soleil pour que les plantes s'épanouissent et fleurissent. Dans le jardin, choisissez un endroit ensoleillé qui a une certaine protection contre le soleil de midi, car cela peut brûler le feuillage.

Le sol est très important. Les plantes Adenium doivent avoir un mélange de terre de cactus avec du sable granuleux ou des roches de lave pour un bon drainage.

Soin des plantes de la rose du désert

La seule chose qui tuera ces plantes rapidement est un arrosage inapproprié. Ce sont des plantes succulentes mais sont habituées aux périodes pluvieuses pendant lesquelles elles poussent, suivies d'une période de dormance et sèche. Faites correspondre vos pratiques d'arrosage à ces besoins pour un meilleur succès. Gardez le sol modérément humide au printemps et en été, mais réduisez les arrosages en automne et surtout en hiver lorsque la plante est en dormance.

Fertilisez avec une dilution de moitié d'un engrais liquide 20-20-20 une fois par mois lorsque la plante est en croissance active. Ne nourrissez pas la rose du désert en hiver.

Les ravageurs les plus courants sont les cochenilles, les cochenilles et les tétranyques. Utilisez des boules de coton imbibées d'alcool pour essuyer ces voleurs d'insectes.

Soyez prudent, car la rose du désert Adenium appartient à la famille Dogbane, toutes les espèces saignant une sève toxique qui peut irriter la peau et les muqueuses.