Qu’est-ce que le champignon de l’ergot: où se trouve le champignon de l’ergot et comment le prévenir

Cultiver des céréales et du foin peut être un moyen intéressant de gagner sa vie ou d'améliorer votre expérience de jardinage, mais les bonnes céréales entraînent de grandes responsabilités. Le champignon de l'ergot est un pathogène grave qui peut infecter votre seigle, votre blé et d'autres graminées et céréales - apprenez à identifier ce problème au début de son cycle de vie.

Qu'est-ce que le champignon de l'ergot?

L'ergot est un champignon qui vit côte à côte avec l'humanité depuis des centaines d'années. En fait, le premier cas documenté d'ergotisme s'est produit en 857 après JC dans la vallée du Rhin en Europe. L'histoire du champignon de l'ergot est longue et compliquée. À une certaine époque, la maladie fongique de l'ergot était un problème très grave parmi les populations qui vivaient de produits céréaliers, en particulier de seigle. Aujourd'hui, nous avons apprivoisé l'ergot commercialement, mais vous pouvez toujours rencontrer ce pathogène fongique si vous élevez du bétail ou avez décidé de vous essayer à un petit peuplement de céréales.

Bien que communément appelée champignon du grain de l'ergot, la maladie est en fait causée par le champignon du genre Claviceps. C'est un problème très courant pour les éleveurs et les agriculteurs, surtout lorsque les sources sont fraîches et humides. Les premiers symptômes du champignon de l'ergot dans les céréales et les graminées sont très difficiles à détecter, mais si vous regardez de près leurs têtes fleuries, vous remarquerez peut-être un scintillement ou un éclat inhabituel causé par une substance collante provenant de fleurs infectées.

Ce miellat contient un grand nombre de spores prêtes à se répandre. Souvent, les insectes les récoltent par inadvertance et les transportent d'une plante à l'autre au cours de leur journée, mais parfois de violentes tempêtes de pluie peuvent éclabousser les spores entre des plantes rapprochées. Une fois que les spores se sont installées, elles remplacent les grains viables par des corps de sclérotes allongés, violets à noirs, qui protégeront les nouvelles spores jusqu'à la prochaine saison.

Où trouve-t-on le champignon de l'ergot?

Étant donné que le champignon de l'ergot est peut-être avec nous depuis l'invention de l'agriculture, il est difficile de croire qu'il y a un coin du monde non touché par ce pathogène. C'est pourquoi il est si important de savoir comment identifier l'ergot lorsque vous cultivez tout type de grain ou d'herbe jusqu'à maturité. La consommation d'herbes ou de céréales infectées par l'ergot a des conséquences graves pour l'homme comme pour la bête.

Chez l'homme, la consommation d'ergot peut entraîner une myriade de symptômes, de la gangrène à l'hyperthermie, aux convulsions et aux maladies mentales. En raison de la sensation de brûlure et des extrémités gangreneuses noires chez les premières victimes, l'ergotisme était autrefois connu sous le nom de feu de Saint-Antoine ou simplement de feu sacré. Historiquement, la mort était souvent le jeu final de ce pathogène fongique, car les mycotoxines libérées par le champignon détruisaient souvent l'immunité humaine contre d'autres maladies.

Les animaux souffrent de plusieurs des mêmes symptômes que les humains, y compris la gangrène, l'hyperthermie et les convulsions; mais lorsqu'un animal a réussi à s'adapter partiellement à des aliments infectés par l'ergot, il peut également interférer avec la reproduction normale. Les animaux au pâturage, en particulier les chevaux, peuvent souffrir de gestations prolongées, d'un manque de production de lait et de la mort prématurée de leur progéniture. Le seul traitement de l'ergotisme dans n'importe quelle population est d'arrêter immédiatement de le nourrir et d'offrir un traitement de soutien pour les symptômes.