Quel est le problème avec mon laurier de montagne – Dépannage des problèmes de laurier de montagne

Le laurier de montagne (Kalmia latifolia) est un arbuste ornemental voyant qui est résistant aux zones USDA 5 à 9. Au printemps et au début de l'été, les plantes matures présentent une exposition éblouissante de petites fleurs en grappes. Bien que leurs belles fleurs et leur feuillage persistant attirent l'attention de nombreux paysagistes, ils sont également prisés pour leur grande adaptabilité, poussant bien à l'ombre et au soleil.

Bien que ces plantes ne présentent généralement pas de problème, certains problèmes peuvent entraîner une diminution de la vigueur des plantes lors de la culture du laurier de montagne. Quel est le problème avec mon laurier des montagnes, demandez-vous? Découvrez ici les problèmes courants liés aux lauriers de montagne et comment les résoudre.

À propos de Mountain Laurel Problems

Des problèmes avec les plantes de laurier de montagne peuvent survenir pour une grande variété de raisons. Que les blessures soient dues aux conditions météorologiques, aux infections fongiques ou à des problèmes bactériens, il est important de pouvoir identifier rapidement le problème et de déterminer le meilleur traitement pour les plantes. Alors que certaines causes de problèmes de laurier de montagne peuvent être accessoires, d'autres peuvent progresser et se propager à d'autres lauriers dans le jardin sans intervention du jardinier.

Vous trouverez ci-dessous certains des problèmes de laurier de montagne les plus courants que vous pourriez rencontrer lors de la culture de ces arbustes dans le paysage.

Dommages météorologiques

L'un des problèmes les plus courants avec le laurier de montagne résulte des dommages causés par les intempéries. Comme cet arbuste est à feuilles persistantes et maintient le feuillage tout au long de l'hiver, il est sensible aux dommages causés par les températures froides. Cela se produit le plus souvent dans les jardins situés dans la région la plus froide de sa zone de rusticité.

Les jardiniers vivant dans des régions où la neige est abondante et les conditions hivernales venteuses peuvent également remarquer des branches cassées et des signes de brunissement des feuilles. Pour entretenir ces plantes, assurez-vous d'enlever tous les membres morts et de les jeter. L'élimination des matières végétales du jardin est une étape importante dans la prévention des maladies, car de nombreux organismes peuvent vivre et hiverner sur du bois mort. Les plantes devraient se rétablir au printemps à mesure que la nouvelle croissance reprend.

Les buissons de lauriers de montagne sont également sensibles à la sécheresse. Les signes de dommages causés par des conditions sèches comprennent des feuilles tombantes, un brunissement des feuilles et parfois des tiges fissurées. Les plantes stressées par la sécheresse sont également souvent plus sensibles à d'autres agents pathogènes. Assurez-vous d'arroser profondément les lauriers de montagne, au moins une fois par semaine, tout au long de la saison de croissance active.

Feuilles de laurier de montagne malsaines

L'un des premiers signes que les jardiniers peuvent remarquer à propos des plants de laurier de montagne malsains est le changement d'apparence des feuilles. Ces arbustes peuvent être affectés par de nombreuses formes d'infections fongiques ainsi que par la brûlure.

Comme son nom l'indique, la tache des feuilles est reconnaissable à la présence de «taches» sombres sur les feuilles. Les feuilles infectées tombent le plus souvent de la plante. Ceux-ci doivent être retirés du jardin, car ces déchets peuvent favoriser la propagation du problème.

Avec un entretien et un nettoyage appropriés du jardin, il est rare que les problèmes de tache foliaire deviennent un problème sérieux.