Problèmes des plantes de bambou: maladies courantes chez les plantes de bambou

Un peuplement sain de bambou est étonnamment résistant aux ravageurs et aux maladies. Même ainsi, vous pouvez parfois remarquer des taches et des décolorations qui indiquent des problèmes. Cet article a la réponse aux problèmes courants des plantes de bambou.

Prévenir les maladies du bambou

Il est plus facile de prévenir les maladies des plantes de bambou que de les guérir une fois qu'elles s'installent. De bonnes conditions de croissance favorisent des plantes saines qui résistent aux maladies. Voici ce dont une plante de bambou a besoin pour prospérer:

  • Une bonne gestion de l'eau est essentielle. Les plantes ont besoin d'un apport constant d'humidité, mais en même temps, le sol doit bien drainer pour ne pas rester détrempé longtemps. Les sols riches en matières organiques aident à réguler l'humidité.
  • Un endroit très ensoleillé favorise la santé et la vigueur.
  • Une bonne nutrition aide à garder les plantes vertes et en croissance. Un engrais pour bambou est le meilleur, mais pas toujours disponible. Les engrais de palme fonctionnent également bien et, à la rigueur, vous pouvez utiliser un engrais pour pelouse. Veillez à ne pas utiliser de mauvaises herbes et de produits alimentaires contenant des herbicides.

Certaines maladies des plantes de bambou se propagent principalement par les pépinières qui vendent des plantes malades. Assurez-vous d'acheter vos plantes dans une pépinière réputée et demandez si les plantes ont été testées pour la maladie.

Traiter les problèmes de bambou

Avant de pouvoir traiter les maladies du bambou, vous devez identifier le problème. Heureusement, il n'y a pas beaucoup de maladies qui affectent le bambou et elles se distinguent facilement. Si le traitement de la maladie du bambou nécessite une taille, désinfectez le sécateur entre les coupes en enflammant les lames afin de ne pas propager la maladie.

  • Taches fongiques - Des taches fongiques, comme la rouille, apparaissent parfois sur les plantes plus âgées. Les taches sont rondes et principalement cosmétiques. Ils apparaissent le plus souvent dans les climats humides. Vous pouvez traiter la maladie avec un fongicide à base de cuivre, mais comme les plantes qui ont des taches sont vieilles, envisagez de les abattre pour faire de la place à des plantes plus jeunes et plus vigoureuses.
  • Virus de la mosaïque du bambou - ce virus est généralement acquis en pépinière où il se transmet sur les lames des outils d'élagage. Le premier symptôme est un motif de décoloration en mosaïque sur les feuilles. Vous verrez éventuellement le dépérissement commencer au sommet de la plante. Il n'y a pas de remède contre la maladie, mais vous pourrez peut-être garder les plantes en vie pendant un certain temps avec une taille agressive. N'oubliez pas de stériliser les sécateurs entre les coupes.
  • Moisissure de suie - La fumagine est causée par de petits insectes suceurs tels que les cochenilles, les pucerons et les cochenilles. Au fur et à mesure que ces insectes se nourrissent, ils excrètent une substance collante appelée miellat. Le miellat est rapidement infesté par le champignon de la fumagine, provoquant des taches noires disgracieuses. Vous pouvez la laver de la plante, mais tant que vous avez une infestation d'insectes, elle revient à plusieurs reprises. Débarrassez-vous des insectes avec des applications fréquentes de savons ou d'huiles insecticides. Suivez les instructions sur l'étiquette et appliquez aussi souvent que les instructions le permettent jusqu'à ce que les insectes soient partis. Avec les huiles, il est important de suivre les directives de chronométrage sur l'étiquette.
  • Problèmes de pourriture - Les pourritures des racines et les pourritures cardiaques affectent également le bambou. La pourriture du cœur est un champignon vivant à l'intérieur des tiges et peut survenir dans n'importe quelle partie de la tige. La pourriture des racines affecte les racines et la partie inférieure de la tige. Les deux types de pourriture peuvent être accompagnés de champignons poussant sur le bambou ou sur le sol à la base de la plante. Ces maladies ne peuvent pas être guéries et finiront par tuer la plante. Retirez les plantes en prenant soin d'enlever toutes les racines pour éviter la propagation de la maladie à d'autres plantes.