Pré-ensemencement de légumes – informations sur la pré-plantation de votre jardin pour le printemps

Pouvez-vous imaginer pouvoir récolter les légumes de votre jardin un mois avant vos voisins? Et si vous pouviez faire apparaître un jardin comme par magie au printemps sans acheter un seul semis ou se salir les mains au printemps? Tout cela est possible si vous utilisez une méthode appelée pré-ensemencement.

Qu'est-ce que le pré-ensemencement?

Le pré-ensemencement consiste à planter des graines pour votre jardin de printemps à la fin de l'automne ou au début de l'hiver. Essentiellement, vous plantez les graines du jardin de l'année prochaine l'année précédente.

Lorsque vous pré-ensemencez votre jardin, vous permettez à Mère Nature (plutôt qu'à l'industrie de la pépinière ou à votre propre jugement) de contrôler le moment où les graines germent. Cela se traduit par une germination plus précoce des graines au printemps, mais également par des plantes plus saines et mieux adaptées aux conditions météorologiques extérieures.

Souvent, lorsque nous cultivons nos propres graines ou achetons des plants dans une pépinière, les graines ont germé dans des conditions «idéales» où les températures sont élevées, les conditions comme la pluie et le vent ne sont pas un problème et la lumière est uniformément diffusée. Lorsque nous déplaçons ensuite ces semis choyés à l'extérieur où les températures sont plus fraîches, la pluie et le vent battent les plantes et la lumière du soleil est beaucoup plus forte et directe, cela peut provoquer des chocs et des dommages aux semis. Le durcissement des plants aide, mais peu importe à quel point vous les durcissez, il y a encore un certain stress dans les systèmes des plants, ce qui retarde leur croissance et leur production.

Le pré-ensemencement est un peu comme le camp d'entraînement des semis. Les graines germent lorsque les conditions sont bonnes pour elles à l'extérieur et elles sont exposées aux éléments les plus durs de la nature dès le début, ce qui entraîne beaucoup moins de chocs pour les plantes afin qu'elles puissent se concentrer sur une croissance et une production plus rapides.

Comment pré-ensemencer votre jardin

Le pré-ensemencement fonctionne mieux dans les zones où le temps reste constamment froid. En effet, la congélation et la décongélation du sol causeront en fait plus de dégâts aux graines que si le sol restait gelé. De plus, le pré-ensemencement fonctionne mieux dans les jardins qui restent généralement secs. Les jardins qui ont tendance à devenir marécageux après des pluies normales, même pendant une courte période, peuvent ne pas pouvoir être pré-ensemencés car l'eau stagnante peut pourrir les graines.

Afin de pré-ensemencer votre jardin, vous devez préparer votre jardin à l'automne. Cela signifie que tous les débris du jardin de cette année-là doivent être enlevés. Ensuite, vous devez incorporer du compost et d'autres matières organiques dans le sol.

Ensuite, une fois que les températures dans votre région sont tombées sous le point de congélation, vous pouvez planter les graines de votre choix. Ils doivent entrer dans le sol de la même manière que pour la plantation de printemps, selon les instructions sur le paquet de graines, puis bien arroser.

Une fois que les graines ont été plantées et arrosées, recouvrez les plates-bandes d'environ un pouce de paille ou de paillis. Cela aidera à garder le sol gelé en cas de dégel inattendu.

Au début du printemps, les graines germeront et vous aurez un merveilleux départ pour votre jardin printanier.

Quels légumes peuvent être pré-ensemencés?

Presque tous les légumes résistants au froid peuvent être pré-ensemencés. Ceci comprend:

  • betteraves
  • brocoli
  • choux de Bruxelles
  • chou
  • carottes
  • chou-fleur
  • céleri
  • bettes
  • poireaux
  • laitue
  • moutarde
  • des oignons
  • panais
  • pois
  • radis
  • épinards
  • navets

Certains légumes moins résistants au froid peuvent également être pré-ensemencés avec un succès variable. Ces légumes sont ceux que vous voyez souvent venir en tant que «volontaires» dans le jardin. Ils peuvent survivre à l'hiver et non, mais c'est toujours amusant d'essayer. Ils incluent:

  • haricots
  • maïs
  • concombre
  • aubergine
  • melons
  • poivrons
  • courges (en particulier les variétés d'hiver)
  • tomates

Le pré-ensemencement peut rendre votre jardin de printemps beaucoup plus facile à démarrer, ce qui vous permettra de vous concentrer sur d'autres zones de votre jardin tout en continuant de profiter des avantages de votre propre potager.

Image ky_olsen