Plantes anti-érosion – prévention de l’érosion grâce aux plantes et graminées indigènes

La construction urbaine, les forces naturelles et le trafic intense peuvent causer des ravages dans le paysage, provoquant l'érosion et la perte de la couche arable. La réduction de l'érosion des sols est importante pour préserver les sols riches en éléments nutritifs et la configuration naturelle ou non naturelle de la topographie. L'utilisation de plantes pour lutter contre l'érosion est une excellente méthode biologique pour sauvegarder le paysage et la forme du sol. Il existe de nombreux types de plantes de contrôle de l'érosion, mais la prévention de l'érosion avec des plantes indigènes complète et accentue le paysage naturel. Les plantes indigènes nécessitent également des soins et un entretien moins spécialisés.

Réduire l'érosion des sols

Les conditions qui favorisent l'érosion des sols sont la pluie, le vent, les perturbations physiques et la surutilisation. Les sols surmenés ont peu de grandes espèces végétales pour aider à maintenir le sol en place et ont des ressources nutritives réduites. Ce sol poussiéreux et sans vie a tendance à être emporté ou lessivé, laissant des zones exposées qui regorgent de mauvaises herbes et d'espèces indésirables.

La prévention de l'érosion par les plantes indigènes est une pratique écologique courante dans la gestion des terres. C'est un moyen relativement facile de conserver les sols superficiels et d'empêcher les zones ouvertes de s'user. D'autres méthodes comprennent le filet de coco, le paillage, le terrassement et les brise-vent ou l'eau.

Installations de contrôle de l'érosion

Les cultures de couverture, comme la vesce, le seigle et le trèfle, sont d'excellentes plantes pour lutter contre l'érosion. Ces plantes robustes et faciles à cultiver envoient des filets de racines qui aident à maintenir la terre végétale en place tout en réduisant les mauvaises herbes concurrentes. Lorsqu'ils sont retournés dans le sol, ils augmentent la densité des éléments nutritifs à mesure qu'ils composent.

D'autres types d'usines de contrôle de l'érosion peuvent inclure les couvre-sols. Des exemples de lutte contre l'érosion ornementale sont:

  • Ivy
  • Vinca / pervenche
  • Genévrier rampant
  • Forsythie en pleurs

Même des plantes plus petites comme le thym laineux et les larmes de bébé sont utiles pour prévenir les mauvaises herbes dans les sols surmenés et protéger la couche arable, lui permettant de récupérer les nutriments et de la tilth.

Graminées pour l'érosion du sol

Les graminées indigènes sont utiles pour le contrôle de l'érosion et ont l'avantage supplémentaire de s'intégrer facilement dans le paysage. Ils transplanteront et prendront facilement dans des conditions qui imitent leur habitat naturel. Les graminées indigènes nécessitent également moins d'entretien car elles sont adaptées à la région dans laquelle elles se trouvent et reçoivent la plupart de leurs besoins dans le site existant. Les bonnes herbes pour l'érosion des sols dépendent de votre zone et de votre région.

Dans l'ensemble, quelques excellents choix sont:

  • Fléole des prés
  • Vulpin
  • Brome lisse
  • Certaines variétés d'agropyre

Dans les régions arides, l'herbe à buffle, l'herbe à chevreuil et les herbacées indigènes sont utiles pour lutter contre l'érosion.

Vous pouvez également simplement utiliser une pelouse adaptée à votre zone. Déterminez si vous avez besoin d'une variété de saison fraîche ou chaude. Semez les graines au début du printemps et gardez la zone modérément humide jusqu'à la germination. L'établissement après germination est rapide avec le bon choix de semences pour votre sol, l'humidité et la température moyennes et la zone de rusticité des plantes.