Maladies et traitement du citron – conseils pour traiter les maladies du citron

Si vous avez la chance de pouvoir cultiver votre propre citronnier, il y a de fortes chances que vous ayez rencontré un ou plusieurs problèmes de citronnier. Malheureusement, il existe une pléthore de maladies du citronnier, sans parler des dommages causés par les ravageurs ou des carences nutritionnelles qui peuvent affecter comment ou si votre citronnier porte. Savoir identifier les maladies du citron et le traitement des maladies des citrons vous permettra de prendre des mesures immédiates pour atténuer les effets négatifs potentiels sur les fruits.

Maladies et traitement du citronnier

Voici quelques-unes des maladies les plus courantes du citron avec des conseils pour les traiter.

Chancre des agrumes - Infection bactérienne très contagieuse, le chancre des agrumes provoque des lésions jaunes en forme de halo sur les fruits, les feuilles et les brindilles des agrumes. S'il est autorisé à progresser sans contrôle, ce problème de citronnier entraînera éventuellement un dépérissement, une chute des fruits et une perte de feuilles. Cette maladie se propage dans l'air à l'aide des courants d'air, des oiseaux, des insectes et même des humains. Pulvériser avec un fongicide liquide au cuivre comme préventif pour le traitement de la maladie du chancre des agrumes et du citron. Si l'arbre est déjà infecté, il n'y a pas de traitement et l'arbre devra être détruit.

Champignon des taches grasses - La tache grasse est une maladie fongique des citrons dont les symptômes comprennent des cloques jaune-brun révélatrices sur la face inférieure des feuilles. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les cloques commencent à paraître grasses. Le traitement de cette maladie du citron nécessite également une application de fongicide liquide au cuivre. Pulvériser d'abord en juin ou juillet et poursuivre avec une autre application en août ou septembre.

Champignon fuligineux - La fumagine est une infection fongique entraînant des feuilles noires. Cette moisissure est le résultat du miellat excrété par les pucerons, les aleurodes et les cochenilles. Pour éradiquer la fumagine, vous devez d'abord contrôler l'infestation d'insectes. Vaporisez le citronnier avec un insecticide à base d'huile de Neem, à la fois sur le dessus et le dessous du feuillage. Vous devrez peut-être répéter dans 10 à 14 jours, selon l'étendue de l'infestation. Suivi en traitant la croissance de moisissure avec un fongicide liquide au cuivre.

Champignon Phytophthora - Le pourridié phytophthora ou pourriture brune ou pourriture du collet est causé par le champignon phytophthora qui se traduit par des plaques dures brun foncé sur le tronc de l'arbre souvent accompagnées de suintements provenant de la zone touchée. À mesure que la maladie progresse, les plaques sèchent, se fissurent et meurent en laissant une zone sombre et enfoncée. Les fruits peuvent également être affectés par des taches brunes et cariées. Ce champignon vit dans le sol, en particulier le sol humide, où il est éclaboussé sur l'arbre lors de fortes pluies ou d'irrigation. Pour traiter, retirez toutes les feuilles infectées et les fruits tombés du sol. Taillez les branches inférieures de l'arbre, celles qui sont à plus de 2 pieds (6 m) du sol. Puis vaporisez avec un fongicide comme Agri-Fos ou Captan.

Champignon Botrytis - La pourriture Botrytis est une autre infection fongique qui peut affecter les citronniers. Il a tendance à se développer après des périodes pluvieuses prolongées, généralement le long du littoral, et passe des fleurs anciennes aux fleurs nouvellement développées au printemps. Pour cette infection fongique, vaporisez le citronnier avec un fongicide selon les instructions du fabricant.

anthracnose - L'anthracnose est également une infection fongique qui provoque le dépérissement des rameaux, la chute des feuilles et la coloration des fruits. Elle est causée par Colletotrichum et est également plus fréquente après de longues périodes de pluie. Comme avec Botrytis, vaporisez le citronnier avec un fongicide.

D'autres maladies moins courantes qui peuvent affecter les citronniers sont:

  • Pourriture des racines armillaires
  • Dothiorella brûlure
  • Dépérissement des brindilles de Tristeza
  • Maladie tenace
  • exocortis

Consultez votre bureau de vulgarisation ou une pépinière réputée pour obtenir des informations sur ces maladies et comment les combattre.

Plus important encore, pour prévenir non seulement les maladies mais d'autres problèmes de citronniers, assurez-vous d'être cohérent avec vos horaires d'irrigation et d'alimentation, surveillez les parasites et traitez en conséquence dès les premiers signes d'infestation. Aussi, gardez la zone autour du citronnier exempte de débris et de mauvaises herbes qui hébergent des maladies fongiques ainsi que des insectes.

Image gagnant7799