Maladies courantes des papayes – En savoir plus sur le traitement d’un papaye malade

Les papayes (Asimina triloba) sont remarquablement résistantes aux maladies et sont même connues pour résister au champignon des racines de chêne, une maladie répandue qui attaque de nombreuses plantes ligneuses. Cependant, des maladies de papaye peuvent parfois survenir. Lisez la suite pour en savoir plus sur quelques maladies courantes de la papaye et des conseils sur le traitement d'une papaye malade.

Deux maladies courantes des papayes

L'oïdium n'est généralement pas mortel, mais il peut ralentir la croissance de nouvelles pousses et affectera certainement l'apparence de l'arbre. L'oïdium est facilement reconnaissable par des zones poudreuses, gris blanchâtre sur les jeunes feuilles, les bourgeons et les brindilles. Les feuilles affectées peuvent prendre un aspect froissé et recourbé.

La tache noire sur la papaye est reconnue par des masses de minuscules taches noires sur les feuilles et les fruits. La tache noire, une maladie fongique, est plus fréquente par temps frais ou après une période de temps exceptionnellement humide.

Comment traiter un arbre de papaye malade

Traiter une papaye malade est nécessaire si votre papaye souffre de taches noires ou d'oïdium. Le meilleur traitement consiste simplement à tailler l'arbre pour éliminer la croissance endommagée. Éliminez soigneusement les parties concernées de la plante. Désinfectez immédiatement les outils de coupe, en utilisant une solution d'eau de Javel à 10 pour cent, pour éviter la propagation des maladies.

Les fongicides à base de soufre ou de cuivre peuvent être efficaces lorsqu'ils sont appliqués tôt dans la saison. Réappliquez régulièrement jusqu'à ce que de nouvelles pousses n'apparaissent plus.

Maladies de la nutrition et de la papaye

Lorsqu'il s'agit de traiter un papaye malade, le maintien d'une bonne nutrition est de la plus haute importance. Les papayes qui manquent de potassium, de magnésium et de phosphore sont plus susceptibles de souffrir de maladies de papaye telles que l'oïdium et la tache noire.

importante: Il n'y a aucun moyen de savoir que votre sol est pauvre en éléments nutritifs sans une analyse du sol. Cela devrait toujours être la première étape du traitement d'une papaye malade.

Potassium: Pour améliorer le taux de potassium, ajoutez du sulfate de potassium, qui favorise une forte croissance et une résistance aux maladies tout en améliorant la rétention d'eau. Appliquer le produit lorsque le sol est humide, puis bien arroser. Des produits granulaires et solubles sont disponibles.

Magnésium: L'application de sels d'Epsom (sulfate de magnésium hydraté) est un moyen simple et peu coûteux de promouvoir des papayers sains, car l'ajout de magnésium renforce les parois cellulaires et améliore l'absorption d'autres nutriments. Pour appliquer les sels d'Epsom, saupoudrez la poudre autour de la base de l'arbre, puis arrosez abondamment.

Phosphore: Le fumier de poulet bien décomposé est un excellent moyen d'augmenter le niveau de phosphore dans le sol. Si le déficit est considérable, vous pouvez appliquer un produit appelé phosphate de roche (phosphate colloïdal). Reportez-vous aux recommandations sur l'emballage pour des informations spécifiques.