Lutte contre les ravageurs de l’indigo: découvrez les ravageurs courants des plantes d’indigo

L'indigo (Indigofera spp.) Est l'une des plantes préférées de tous les temps pour la fabrication de teinture. Il est cultivé dans le monde entier depuis des siècles pour les colorants et les encres de couleur bleue qui peuvent en être fabriqués. On pense que l'indigo est originaire de l'Inde, bien qu'il ait échappé à la culture il y a longtemps et s'est naturalisé dans la plupart des régions tropicales à subtropicales. L'une des raisons pour lesquelles les plantes d'indigo se sont si facilement propagées dans le monde est qu'il y a très peu d'insectes qui mangent l'indigo. Continuez à lire pour en savoir plus sur les ravageurs des plantes indigo et quand il est nécessaire de lutter contre les ravageurs indigo.

À propos d'Indigo Pest Control

L'indigo produit non seulement des colorants vifs, c'est aussi un membre fixateur d'azote de la famille des légumineuses. Dans de nombreuses régions tropicales, il n'est pas seulement considéré comme «le roi des colorants», mais il est également cultivé comme engrais vert ou comme culture de couverture.

En plus d'être assez résistant aux insectes ravageurs, l'indigo est rarement brouté par le bétail ou d'autres animaux sauvages. Dans les régions tropicales où l'indigo peut devenir une plante vivace ligneuse, il peut devenir lui-même un ravageur en étouffant ou en ombrageant la flore indigène. Cependant, il existe quelques insectes ravageurs indigo qui l'empêchent de devenir envahissant ou peuvent endommager les cultures d'indigo.

Ravageurs communs des plantes indigo

Les nématodes à galles sont l'un des ravageurs les plus nuisibles des plantes indigo. Les infestations apparaîtront sous forme de parcelles de plantes d'aspect maladif dans les champs de culture. Les plantes infectées peuvent être rabougries, flétries et chlorotiques. Les racines d'indigo auront des galles enflées. Lorsqu'elles sont attaquées par des nématodes à galles, les plantes indigo sont affaiblies et deviennent très sensibles aux maladies fongiques ou bactériennes. La rotation des cultures est la meilleure méthode de lutte contre les nématodes à galles indigo.

Le psylle Arytaina punctipennis est un autre insecte ravageur des plantes indigo. Ces psylles ne causent pas de dommages importants simplement en mangeant le feuillage indigo, mais leurs parties buccales perçantes transportent souvent des maladies d'une plante à l'autre, ce qui peut entraîner une perte significative de la récolte d'indigo.

Dans certaines régions tropicales ou subtropicales, les chrysoméliacées peuvent réduire considérablement les rendements des plantes d'indigo. Comme avec presque toutes les plantes, les plantes indigo peuvent également être infestées par les pucerons, les cochenilles, les cochenilles et les tétranyques.

La rotation des cultures, les cultures pièges et les contrôles chimiques peuvent tous être intégrés pour garantir des rendements élevés des plantes d'indigo.