Gérer le déclin lent des agrumes: découvrez le déclin lent des agrumes

Le déclin lent des agrumes est à la fois le nom et la description d'un problème d'agrumes. Qu'est-ce qui cause le lent déclin des agrumes? Les ravageurs appelés nématodes des agrumes infestent les racines des arbres. Si vous cultivez des agrumes dans votre verger domestique, vous aurez peut-être besoin de plus d'informations sur le lent déclin des agrumes. Lisez la suite pour en savoir plus sur ce problème et comment traiter le déclin lent des agrumes.

Quelles sont les causes du déclin lent des agrumes?

Le lent déclin des agrumes est une préoccupation majeure pour les producteurs, et cela devrait l'être également pour vous si vous avez un verger à la maison. Les arbres atteints de cette maladie perdent de leur vigueur et présentent un feuillage jaune et de petits fruits.

Le nématode des agrumes (Tylenchulus semipenetrans) est responsable de ce déclin. Les nématodes sont des vers ronds microscopiques qui vivent dans le sol et les tissus végétaux et se nourrissent des racines des plantes. Le nématode des agrumes a été observé pour la première fois en 1913. Aujourd'hui, on le trouve dans presque toutes les régions productrices d'agrumes du monde. Il est présent dans au moins la moitié des vergers du pays.

Symptômes d'un déclin lent des agrumes

Comment savoir si votre oranger ou tilleul ou toute autre plante sensible (les plantes qui peuvent être attaquées par ce ravageur comprennent les agrumes, les raisins, le kaki, les lilas et les oliviers) souffre d'un lent déclin des agrumes? Voici quelques-uns des symptômes à rechercher:

Les premiers symptômes aériens du lent déclin des agrumes comprennent des arbres moins vigoureux et un ralentissement de la croissance. Vous pouvez également voir les feuilles des arbres jaunir et les fruits rester petits et peu attrayants. De plus, la canopée des arbres a tendance à s'éclaircir. Lorsque vous voyez des branches nues exposées sur la couronne de l'arbre, vous devez commencer à penser à gérer le déclin lent des agrumes.

Mais ce ne sont que les symptômes aériens d'une infestation de nématodes. L'attaque peut se produire sans aucun de ces symptômes. Les signes souterrains d'une infestation de nématodes des agrumes sont les plus importants, comme une mauvaise croissance des racines nourricières.

Gérer le déclin lent des agrumes

Auparavant, la gestion du déclin lent se faisait avec des traitements au nématicide chimique. Cependant, ces produits chimiques ne sont pas autorisés à être utilisés aussi librement qu'il y a quelques années. Si vous vous demandez comment traiter le déclin lent des agrumes aujourd'hui, la prévention est considérée comme la défense de première ligne. Il est recommandé de faire tout ce que vous pouvez pour éviter ces problèmes.

Lorsque vous achetez un arbre, choisissez-en un avec un porte-greffe résistant aux nématodes. N'achetez que des plantes certifiées exemptes de parasites nématodes. Une autre façon de commencer à gérer le déclin lent des agrumes est d'utiliser d'excellentes pratiques d'assainissement. Assurez-vous que tous les sols et autres produits sont certifiés exempts de nématodes.

En outre, il permet de faire une rotation avec les cultures annuelles pendant quelques années avant de replanter les agrumes.