Feuilles de pommier décolorées: apprenez les signes de la chlorose dans les pommes

Les fruits à pépins sont la proie d'une multitude d'insectes et de maladies. Comment savoir ce qui ne va pas lorsque les feuilles de pommier sont décolorées? Cela pourrait être une myriade de maladies ou même des pointillés d'insectes suceurs. Dans le cas des pommes avec chlorose, la décoloration est assez spécifique et méthodique, permettant de diagnostiquer cette carence. Habituellement, une combinaison de conditions doit se produire pour que la chlorose se produise. Apprenez de quoi il s'agit et comment savoir si vos feuilles de pommier décolorées sont de la chlorose ou autre.

Qu'est-ce que la chlorose de pomme?

Les carences en vitamines et en nutriments dans les fruits et légumes peuvent gravement affecter le rendement des cultures. Les pommes avec chlorose développeront des feuilles jaunes et une capacité diminuée de photosynthèse. Cela signifie moins de sucres végétaux pour alimenter la croissance et la production de fruits. De nombreux types de plantes, y compris les plantes ornementales, sont affectées par la chlorose.

La chlorose du pommier résulte d'un manque de fer dans le sol. Cela provoque le jaunissement et la mort possible des feuilles. Le jaunissement commence juste à l'extérieur des nervures des feuilles. Au fur et à mesure de sa progression, la feuille devient jaune avec des veines vert vif. Dans les pires cas, la feuille deviendra pâle, presque blanche et les bords atteindront un aspect brûlé.

Les jeunes feuilles de pommier sont décolorées en premier et développent la condition pire que la croissance plus ancienne. Parfois, un seul côté d'une plante est affecté ou il peut s'agir de l'arbre entier. Les dommages causés aux feuilles les rendent incapables de photosynthétiser et de produire du carburant pour diriger la production de fruits. Les pertes de récolte se produisent et la santé des plantes est diminuée.

Quelles sont les causes de la chlorose des pommes?

La carence en fer en est la cause, mais parfois ce n'est pas que le sol manque de fer mais que la plante ne peut pas l'absorber. Ce problème se produit dans les sols alcalins riches en chaux. Le pH élevé du sol, supérieur à 7.0, solidifie le fer. Sous cette forme, les racines de la plante ne peuvent pas la tirer.

Les températures fraîches du sol ainsi que tout revêtement, tel que du paillis, sur le sol, peuvent aggraver la situation. Un sol imbibé d'eau augmente également le problème. De plus, dans les zones où l'érosion ou l'enlèvement de la couche arable s'est produite, les incidences de chlorose peuvent être plus fréquentes.

Des feuilles de pommier décolorées peuvent également survenir en raison d'une carence en manganèse, il est donc important d'effectuer un test de sol pour diagnostiquer le problème.

Prévenir la chlorose des pommes

Le moyen le plus courant de contrôler la maladie est de surveiller le pH du sol. Les plantes qui ne sont pas indigènes peuvent nécessiter un pH du sol plus bas pour absorber le fer. L'application de fer chélaté, sous forme de pulvérisation foliaire ou incorporée au sol, est une solution rapide mais n'agit que pendant une courte période de temps.

Les pulvérisations foliaires fonctionnent mieux dans les zones à sol saturé. Ils doivent être réappliqués tous les 10 à 14 jours. Les plantes devraient reverdir dans environ 10 jours. L'application au sol doit être bien intégrée au sol. Ce n'est pas utile dans les sols saturés, mais c'est une excellente mesure dans les sols argileux calcaires ou denses. Cette méthode est plus durable et durera 1 à 2 saisons.