Conseils d’entretien des pelouses de printemps – Apprenez à entretenir les pelouses de printemps

Garder votre pelouse verte et saine pendant les chaudes journées d'été commence par entretenir correctement les pelouses au printemps. Lisez la suite pour en savoir plus sur l'entretien des pelouses printanières et comment entretenir les pelouses printanières.

Nettoyage de la pelouse au printemps

Ce n'est peut-être pas très amusant, mais l'entretien de la pelouse au printemps nécessite quelques heures de nettoyage printanier de la pelouse. Il est tentant de commencer le premier jour ensoleillé, mais il est essentiel d'attendre que le sol soit sec, sinon vous pourriez compacter le sol et endommager les racines tendres. Une fois la pelouse sèche, vous pouvez ramasser doucement l'herbe morte, les feuilles, les brindilles et autres débris.

Comment prendre soin des pelouses de printemps

Avec quelques conseils d'entretien de la pelouse printanière, vous pouvez avoir la cour dont vous avez toujours rêvé.

Arrosage - Ne soyez pas tenté d'arroser votre pelouse au début du printemps. Attendez que l'herbe montre des signes de flétrissement, ce qui peut ne pas se produire avant la fin du printemps ou au début de l'été - ou peut-être même plus tard. L'arrosage trop tôt ne fait qu'encourager la croissance des racines peu profondes, qui ne pourront pas résister au temps chaud et sec de l'été et peuvent donner une pelouse brune et sèche à la saison du pique-nique. Lorsque vous commencez à arroser, arrosez abondamment, puis laissez l'herbe flétrir légèrement avant d'arroser à nouveau. En règle générale, environ un pouce d'eau par semaine suffit.

Fertilisation - De même, le printemps n'est pas un bon moment pour fertiliser la pelouse, car la nouvelle croissance tendre est susceptible d'être brûlée lorsque le temps devient chaud en été. Ceci est particulièrement important si vous vivez dans un climat affecté par la sécheresse. Si votre pelouse n'est pas saine, vous pouvez appliquer une légère application d'un engrais à gazon équilibré à libération lente, mais suspendre une fertilisation plus lourde jusqu'à l'automne. L'exception est si votre pelouse se compose de Saint-Augustin ou d'une autre herbe de saison chaude. Si tel est le cas, fertiliser dès que l'herbe est verte et montre une croissance active au milieu ou à la fin du printemps.

Fauchage - Vous pouvez tondre votre pelouse dès qu'elle en a besoin, mais assurez-vous que le sol est sec pour ne pas compacter le sol. Ne scalpez jamais votre pelouse et n'enlevez pas plus d'un tiers de la hauteur de l'herbe à chaque tonte. Si l'herbe est hirsute au printemps, donnez-lui une légère coupe pour la première tonte de la saison, puis reprenez le calendrier et suivez la règle du tiers pour le reste de la saison (assurez-vous d'aiguiser les lames de la tondeuse avant de commencer.).

Aération - Si votre pelouse a besoin d'aération - ce qui implique de percer de petits trous dans la pelouse pour que l'eau, les nutriments et l'air puissent atteindre les racines - le milieu du printemps est un bon moment. Cependant, attendez l'automne pour enlever le chaume.