Comment les insectes protègent leurs petits: en savoir plus sur les défenses anti-insectes pour la progéniture

Les animaux sont connus pour leur protection farouche et leur dévouement envers leur progéniture, mais vous êtes-vous déjà demandé comment les insectes protègent leurs petits? L'instinct de préserver les enfants de toutes les espèces est fort et s'étend probablement aux insectes. Tout comme une mère lion garde ses petits en sécurité, il est possible qu'un parent insecte surveille de la même manière ses petits.

Les insectes s'occupent-ils de leurs petits?

Les insectes s'occupent-ils de leurs petits? Eh bien, pas dans le même sens que les humains ou même les autres animaux. Une grande partie du cycle de vie des insectes consiste à pondre des œufs et à se déplacer. La plupart des espèces ne sont pas des parents particulièrement attentifs mais donnent souvent à leurs enfants un moyen de se protéger. La nature a un moyen de créer les défenses nécessaires pour que les jeunes aient une chance de grandir et de se reproduire.

Il est rare que les deux parents d'insectes prennent soin de leur couvée, mais cela arrive dans quelques cas. Les cafards des bois, les bousiers, les coléoptères passals et certains scolytes participent aux soins biparentaux pendant certaines parties du cycle de vie.

Les mâles de coléoptères enterreurs travaillent à plein temps au travail de papa dans un rare marathon de coparentalité. L'activité de la ruche et de la colonie met en évidence les soins en groupe pour les nourrissons, comme dans une ruche ou une colonie de fourmis. Cela implique de nombreux insectes protégeant les jeunes. Les insectes ont des comportements tels que cacher des œufs et fournir de la nourriture.

Comment les insectes protègent leurs petits

En plus de faire évoluer les défenses contre les insectes pour la progéniture, la parentalité active se présente sous plusieurs formes. Certains insectes rassemblent des nymphes ou des jeunes sur leur dos ou autour d'eux pour les mettre à l'abri des prédateurs. Le père de la punaise d'eau géante, par exemple, porte les œufs sur son dos jusqu'à ce qu'ils éclosent. La femelle du coléoptère tortue brésilienne rassemble ses petits sous et autour d'elle.

D'autres insectes, comme les cafards des bois, restent pendant un certain temps à mesure que les jeunes se transforment en adultes. Les cafards des bois soignent leurs œufs jusqu'à trois ans jusqu'à ce qu'ils éclosent. Les mères Web spinner restent avec leurs petits et les protègent dans des galeries de soie. Bien que inhabituels, les insectes protégeant leurs enfants se produisent.

Pourtant, c'est la norme pour les insectes de tomber et de courir. Ce qu'ils laissent derrière eux, ce sont des défenses spécialisées propres à chaque espèce.

Défenses anti-insectes pour la progéniture

La manière la plus courante pour les parents d'insectes de protéger les jeunes est de laisser derrière eux des défenses chimiques. Les matières fécales sont un moyen de dissuasion populaire, par exemple. Il peut former un bouclier, se repousser par l'odeur ou le goût et envoyer un signal de retour. Dans le cas des bousiers, les deux parents partagent les soins du jeune, le mâle part à la chasse tandis que la femelle agrandit ses boules de couvain. Les mères sont généralement préoccupées par leurs œufs et peuvent laisser derrière elles une toxine ou un produit chimique qui éloigne les prédateurs.

Les mères coccinelles laissent de la mousse autour des œufs qui les hydrate et les protège des ennemis. Les œufs sont déposés dans des cachettes secrètes ou recouverts d'un bouclier protecteur.

Les insectes ne sont pas les parents les plus aimants, mais ils essaient d'assurer la survie de leurs petits avec certaines astuces naturelles.